Tous les projets

Odyssey 21. Cité des océans et du développement durable

Le Havre - France

Odyssey 21 vit aux rythmes de l’activité maritime mondiale et capte l’invisible des univers maritimes, portuaires et littoraux à travers 3 écrans Led immersifs (8m x 30m) connectés en temps réel. Depuis les observatoires marins, terrestres et satellitaires et les laboratoires de recherche du monde entier, les données sont envoyées au capteur sensible qu’est Odyssey 21.

 

Enjeux du projet

En +

Odyssey 21 vit aux rythmes de l’activité maritime mondiale et capte l’invisible des univers maritimes, portuaires et littoraux à travers 3 écrans Led immersifs (8m x 30m) connectés en temps réel. Depuis les observatoires marins, terrestres et satellitaires et les laboratoires de recherche du monde entier, les données sont envoyées au capteur sensible qu’est Odyssey 21.

Les espaces d’exposition (la Vigie et le Hub) restituent ces informations sur le territoire havrais et sur le reste du monde, en temps réel différé, en direct lorsqu’un évènement survient. Odyssey 21 organise l’information, la met à jour, comme le ferait un cerveau et donne au visiteur des outils sensibles et ludiques pour comprendre les éléments du système transport maritime et les moyens mis en oeuvre par l’homme pour adapter en permanence ce système aux variables stratégiques, climatiques, économiques et techniques.

LA VIGIE

Pour la Vigie, plateforme suspendue entre ciel et mer à 90 m de haut, la scénographie est immatérielle. À l’extérieur, des dispositifs de jumelles en réalité augmentée donnent à voir l’invisible, prolongent l’oeil du visiteur dans le temps (retour sur l’histoire) et dans l’espace (au-delà de l’horizon).

À l’intérieur, la surface du sol est recouverte d’écrans LED et constitue un panorama géant sur l’environnement. La Vigie continue de s’élever au-dessus de la ville, on est en phase avec le territoire en temps réel : des brumes apparaissent dans le ciel, on les voit également sous nos pieds. Cet outil multimédia permet de transformer radicalement l’espace tout en le laissant libre à d’autres usages. La nuit, les lueurs mouvantes du sols se reflètent dans le plafond en inox… la Vigie veille sur le territoire havrais.

LE HUB

Pour donner à percevoir et à comprendre un système maritime complexe, c’est un système scénographique simple qui est mis en place. Il s’inscrit dans une architecture singulière, forte et il en tire la quintessence. Dans le Hub, des parallélépipèdes de Corian© blancs de toutes dimensions, selon une mise en abîme des proportions d’un container EVP. Blancs, car marchandises à imaginer derrière les emballages, supports de marchandises culturelles colorées dans l’espace de l’exposition. Ce n’est plus le contenant qui est coloré (le conteneur), mais le contenu. À chaque dimension correspond un ou plusieurs usages : socles, plateaux, tables, bancs, supports d’écrans, de cartels interactifs, de cartes dynamiques, jouets d’enfants…

Les éléments de conteneurs qui portent ces marchandises sont les standards du transport maritime et terrestre, noirs quant à eux. Ils en autorisent la flexibilité. Plateaux bas, sur lesquels on monte par des rampes, plateaux renforcés, plus haut, qui servent de tables, structures enchâssant des manipulations. Trois grands écrans permettent au temps réel, celui du port, celui des océans et celui du littoral, d’imprimer des rythmes différenciés dans les espaces du Hub.

Ce projet est dédié à Dominique Meyniel, grand médecin et grand marin, décédé le 6 janvier 2010.

Lire la suite

+

Demandez à recevoir le dossier pdf du projet

    Saisissez votre nom complet

    Saisissez un courriel valide

    Saisissez un message bref

    Maîtrise d'oeuvre

    Architecte, mandataire : Ateliers Jean Nouvel - Paris

    Scénographes : Studio Adeline Rispal - Paris

    Scénographe associé : Pierre Verger - Paris

    Ingénierie et design multimédia : InnoVision - Paris