Tous les projets

Makkah Museum

La Mecque - Arabie Saoudite

Notre concept de scénographie architecturale exprime l’essence du voyage à la fois physique et spirituel que constitue le Hadj. Le cœur du musée et des galeries d’exposition permanente est occupé par un vide – ce que l’on ne peut nommer – autour duquel monte un plateau d’exposition continu tel une vis d’Archimède qui renvoie à l’infini de la quête de Connaissance.

Enjeux du projet

En +

La volonté de ce maître d’ouvrage privé est de permettre à tout pèlerin d’accéder à des clés de compréhension de l’histoire du Prophète. Le Makkah Museum appelle au rassemblement, à la solidarité, à la coopération pour combattre l’ignorance et le fanatisme.

Notre concept de scénographie architecturale exprime l’essence du voyage à la fois physique et spirituel que constitue le Hadj. Le cœur du musée et des galeries d’exposition permanente est occupé par un vide – ce que l’on ne peut nommer – autour duquel monte un plateau d’exposition continu tel une vis d’Archimède qui renvoie à l’infini de la quête de Connaissance.

Le projet propose une infrastructure scénographique composée de grands dispositifs d’exposition à la fois très marqués spatialement et adaptables à toutes sortes de contenus : les parois et plateaux rocheux, les grands films, la bibliothèque virtuelle des Corans du monde, la salle des 99 noms d’Allah.

Les parois de roches du monde musulman

Les parois du bâtiment sont composées de strates de pierre de tous les pays musulmans du monde à l’extérieur. Les façades intérieures sur les galeries sont équipées de dispositifs d’exposition s’insérant dans des strates de pierre du Hejraz et de Corian et permettant d’intégrer toutes sortes d’objets, d’outils de médiation, d’écrans LED en bandes étroites ou larges, d’écrans multimédia, de vitrines, de plateaux de présentation d’objets de grandes dimensions, des bancs. Des niches creusées dans les strates permettent aux visiteurs de se reposer et d’écouter des chants, des prières, des sons de la nature. Des plateaux de pierre sont installés au centre des salles selon les besoins de l’exposition et permettent d’intégrer des socles, des vitrines, des bancs de repos, des dispositifs de médiation numérique…

Les grands films

Dans ce bâtiment introverti, des écrans géants LED de 6m de haut par 35 m de long sont installés et permettent aux visiteurs de s’immerger dans les paysages naturels intemporels, paysages liés à la vie du Prophète, ou dans des détails de Corans magnifiques, ou de partager en direct des évènements avec d’autres communautés musulmanes à travers le monde… Filmés en mouvements calmes, ils confèrent aux galeries différentes atmosphères tout au long de la visite et selon des événements particuliers.

À certains endroits du parcours, ces écrans permettent aussi aux visiteurs d’interagir avec les contenus présentés : survol des montagnes aux environs de La Mecque découverte de la grotte en réalité augmentée, …

La bibliothèque virtuelle des Corans du monde

Les espaces de repos et de lecture individuelle des Corans virtuels sont accessibles soit depuis les galeries, soit en descendant l’escalier qu’ils accompagnent. Le sol est recouvert de tapis tissés spécialement. Des portes Corans, faits d’une plaque d’acier légèrement pliée, reçoivent des livres blancs sur lesquels sont projetées les pages des plus beaux Corans des bibliothèques du monde. En tournant les pages à la main, le visiteur actionne les pages virtuelles des Corans.

Les Corans originaux sont présentés sur des plateaux d’exposition à proximité et sous vitrine dans une atmosphère lumineuse contrôlée. Ils dialoguent avec des images de Coran diffusées sur le grand écran.

La salle des 99 noms d’Allah

Point d’orgue du parcours, cette salle est le seul lieu d’où l’on puisse voir l’ensemble des 99 noms d’Allah. Le garde-corps de l’escalier qui le constitue, de hauteur dégressive vers le haut, accentue l’impression d’infini de cet espace hélicoïdal comme un minaret en creux. La lumière zénithale est réfléchie par l’hélice blanche. Les noms inscrits en sous-face, donc horizontalement, créent quant à eux une impression de coupole virtuelle dont la clé de voûte est le nom d’Allah. En lumière de LED légèrement dorée, ils se déplacent très doucement vers le haut de la coupole en un mouvement céleste.

Les visiteurs sont invités à prendre place sur des sièges basculant légèrement vers l’arrière pour contempler les 99 noms d’Allah. Aucun visiteur empruntant l’escalier n’est visible depuis cet espace qui renvoie au sacré.

 

Lire la suite

+

Demandez à recevoir le dossier pdf du projet

Form is deprecated, please contact the webmaster to upgrade this form.

Générique

Architecte mandataire : Mossessian Architecture - Londres

Architectes, scénographes : Ateliers Adeline Rispal - Paris

Ingénierie tous corps d'état : AECOM - Londres

Ingénierie et design multimédia : InnoVision - Paris

Images 3D : Antoine Buonomo, Arthur Reboul-Salze

Calligraphie : Ali Sarmadi

Programmation muséographique : AP'Culture - Paris