Tous les projets

Musée Dobrée

Nantes - France

Un musée dans une demeure dans laquelle le visiteur se sent invité : tel est le concept muséographique et scénographique du musée Dobrée en son Palais. L’esprit intimiste du lieu est une synthèse entre une scénographie contemporaine augmentée de nombreux outils de médiation auprès des publics les plus divers, et des références à l’histoire de cette demeure de collectionneurs d’art de la fin du XIXe.

 

 

Enjeux du projet

En +

Le musée Dobrée est un musée de de collectionneurs et de territoires, ancré dans la ville de Nantes, sa région et les contrées lointaines parcourues par les deux armateurs, Dobrée père et fils. Le palais, conçu par Thomas Dobrée, grand amateur d’art du Moyen Âge à la Renaissance, est l’écrin qui accueille aujourd’hui à la fois ses collections et celles de l’archéologie régionale. La scénographie vient s’inscrire dans l’esprit du projet architectural et muséographique.

Le musée est au cœur de Nantes, il est composé de trois bâtiments, situés dans un grand jardin, et qui abritent différentes fonctions :

– le Palais Dobrée qui accueille les expositions permanentes ;

– le Manoir où se situent les espaces d’expositions temporaires ;

– le bâtiment Voltaire qui abrite le nouvel accueil et l’administration.

La muséographie révèle la dimension du collectionneur qu’était Thomas Dobrée dans une écriture contemporaine qui met en scène les collections en harmonie avec les volumes des salles, les flux, la lumière, ainsi que les relations avec les diverses approches sensible, expérimentale et intellectuelle du public. Les collections ont une identité propre, donnant un caractère spécial aux salles où elles sont exposées.

La scénographie met en avant les objets et leur relation avec l’histoire du territoire, de la famille Dobrée et de leur singularité, tantôt selon une esthétique de l’accumulation et de la proximité des collections, à la manière d’un intérieur de collectionneur, tantôt dans une approche d’esthétique originale à travers des surprises scénographiques qui ponctuent le parcours et créent des ruptures stylistiques.

Elle se dessine pour venir accompagner l’architecture du Palais et son lien fort avec le jardin qui l’entoure. Des tables soulignent les fenêtres, véritables espaces de partage ouverts sur le jardin, elles regroupent les textes pédagogiques, les stations de médiation et les outils multimédia ce qui permet de renouveler l’accrochage des collections sans modifier les infrastructures. Des allèges menuisées reprennent l’esthétique des salons bourgeois du Palais, elles parcourent chaque salle et permettent d’installer la signalétique muséographique ainsi que de créer un espace technique.

Lire la suite

+

Demandez à recevoir le dossier pdf du projet

Form is deprecated, please contact the webmaster to upgrade this form.

Générique

Architectes : Atelier Novembre

Architecte du patrimoine : Philippe Donjerkovic

Scénographie : Studio Adeline Rispal

Paysage : Moabi

BET TCE - Economiste : OTEIS - ISA TEG

Eclairage : Temeloy

Graphisme / Signalétique : Chevalvert

Ingénierie multimédia : InnoVision

Préventionniste sécurité incendie / accessibilité : Tessibat